Demande de devis

VOS TÉMOIGNAGES

Les auteurs publiés par JePublie

Gueorgui Swistounoff - De Saratov à Paris

JePublie-Numilog.com a immédiatement attiré mon attention par le caractère direct et précis de sa communication. J'ai compris que face à l'attitude des « Grands Editeurs » dont aucun, bien entendu, n'a retenu mon projet, l'alternative était Numilog.
Le contact avec l’interlocutrice en charge de JePublie a été très facile et d'une simplicité à souligner. Des échanges clairs et fluides ont duré le temps nécessaire à la mise au point minutieuse et professionnelle de mon premier livre. La modernité en plus, puisque est proposée une diffusion numérique !
Je suis sûr que le livre ainsi réalisé auquel j'ai consacré beaucoup de temps fera son chemin grâce au travail de Numilog et de Maud et Damien.

Avec mes remerciements renouvelés

 

Gueorgui Swistounoff

 

Voir la fiche livre

Madeleine Petitpantalon - Vague à l'âme

J'ai auto publié. « Oser » m'a demandé beaucoup de courage.
Mon premier livre, « Vous, l'amie », m'a permis de m'exprimer avec mes mots et mon franc écrire. La photo de couverture, les couleurs  (l'image personnelle), le tout a été élaboré avec l'équipe. La mise en forme du texte et la reprise des fautes, le résultat me satisfait.
J'édite mon deuxième livre « Vague à l'âme » avec le même soutien. Tout est parfait. Le coup de pouce pour le dos de couverture écrit par Maud me rassure.
Les essais concluants pour mon entourage, je propose mes livres sur Facebook ainsi que dans un centre culturel près de chez moi.
Merci à JePublie pour le savoir faire et le savoir écouter. L'aventure n'est pas terminée. Les projets fleurissent.
« Oser » se lancer en étant accompagnée me semble un bon compromis pour être lu. Vous pouvez me contacter par mail ou fb.

Madeleine Petitpantalon

Voir la fiche livre

Adrien Cortes - Le Voyage immobile

J’ai trouvé auprès de JePublie un véritable conseil pour l’édition de mon roman. L’ensemble des engagements pris ont été tenus avec rigueur, ponctualité et honnêteté. 

Lorsqu’on écrit son premier livre et qu’on n’appartient pas au milieu professionnel de l’écriture, on s’engage dans un travail colossal qui nous dépasse. Il faut se battre avec ténacité pour faire exister cette chose informelle que vous portez en vous et qui, jour après jour, dans un corps à corps, devient l’unique objet de vos pensées. L’étape de la publication est très importante, car elle fait exister matériellement le livre dans la version papier.

En m’adressant à JePublie, j’ai transformé ce rêve en réalité. J’ai apprécié leur approche très professionnelle, guidée par le souci de produire la meilleure prestation pour arriver à un travail abouti et n’ai jamais senti aucune condescendance ni aucun jugement sur mon travail. J’ai investi toute ma confiance en l’équipe et je dois dire qu’à aucun moment je n’ai été déçu. 

L’auto-édition permet aux auteurs d’exister dans un délai très court, contrairement aux circuits classiques où les délais de réponse des maisons d’édition sont très longs et se soldent souvent par des refus.

Durant les trois mois qu’a duré la réalisation du livre, je me suis occupé de travailler l’aspect promotionnel (Facebook, Instagram, création d’un blog), tentant de faire ressortir mon livre de la quantité de publications qui paraissent tous les mois. À réception des ouvrages, j’ai organisé plusieurs séances de dédicaces dans des espaces culturels de grandes surfaces.

Cet investissement personnel, cette démarche commerciale ont payé : j’ai réussi à convaincre un éditeur, à qui j’avais envoyé un livre, de me publier. Cela permettra à mon roman d’accéder plus facilement aux librairies et aux salons littéraires.

Signalons au prochain candidat à l’auto-édition que c’est une formule formidable à condition de se prendre en main, car personne ne vient vous chercher. L’objectif final, qui est d’être lu, est plus délicat atteindre lorsqu’on est en auto-édition.

Adrien Cortes

Voir la fiche livre

Katja Lasan - Gueule d'ange. Tome 1 : Alice

Passionnée d’écriture depuis mes 10 ans, je n’avais jamais osé franchir le pas ni diffusé mes écrits plus loin que le cercle familial et amical. Il aura suffi d’un choc émotionnel et d’un déclic pour me lancer à l’assaut de mon rêve enfoui. Le parcours de mon roman est particulier. Publié d’abord via les réseaux sociaux sous type de roman-feuilleton, il a été suivi par un certain nombre de lecteurs qui l’ont ensuite réclamé en format papier. Mais voilà… lecteurs et éditeurs n’ont pas toujours la même vision.

Après avoir envoyé mon texte à plus d’une vingtaine de maisons d’édition, essuyé la moitié de refus et autant en indifférence, mais portée par le soutien de plus en plus nombreux des lecteurs, j’ai fait des recherches et découvert l’auto-publication. JePublie est rapidement sorti du lot. Réponses rapides, claires et précises, budget très correct, je n’ai pas hésité longtemps. J’ai beaucoup apprécié la qualité des échanges, les suggestions pertinentes de mon interlocutrice, ainsi que le professionnalisme de toute l’équipe. Le graphiste notamment, qui a réalisé la couverture dont je rêvais, et même bien meilleure que ce que j’avais imaginé, ainsi que des flyers promotionnels qui tapent à l’œil.

JePublie fait également appel à des imprimeurs de qualité ; mes romans sont d’une épaisseur certaine, mais les pages se tiennent parfaitement bien et la couverture, ainsi que la reliure, sont impeccables, même après un grand nombre de relectures. J’ai fait rééditer les livres et c’est avec une grande rapidité que JePublie a revu quelques coquilles qui m’avaient échappé et quelques phrases que je souhaitais modifier.

Je remercie sincèrement toute l’équipe pour son écoute, son soutien et ses encouragements ! Si mes romans connaissent aujourd’hui un certain succès, c’est également grâce à la qualité de la mise en page et du produit final. Merci à vous et au plaisir d’une prochaine aventure éditoriale.

 

Katja Lasan

Voir la fiche livre

Catherine Etienne - Un défi solidaire

J’écris habituellement des récits de vie, destinés le plus souvent à un cadre familial, donc restreint, et je n’avais jamais été confrontée à l’épineuse question de l’édition.

Cette fois-ci, j’ai été contactée pour relater un récit de voyage peu ordinaire : le périple d’un jeune sportif africain qui est remonté seul à vélo depuis sa ville (Cotonou, au Bénin) jusqu’en France, pour soutenir par des parrainages une petite association humanitaire qui lui est chère. 6500 km à vélo dans la chaleur et le vent.

Il souhaitait éditer un livre pour partager ses aventures, et encourager la jeunesse à persévérer, à se dépasser. Une fois le texte rédigé, ni lui ni moi ne savions comment nous y prendre pour arriver au produit « livre ».

J’ai contacté deux éditeurs en Suisse, qui ne m’ont jamais répondu. J’ai vu chez d’autres maisons d’édition que les délais sont longs (6 mois juste pour examiner un manuscrit et dire s’il peut présenter un intérêt !) J’ai donc prospecté sur Internet et contacté JePublie.com, qui m’a rapidement répondu. J’ai trouvé les tarifs raisonnables.

En fait, ce n’est pas si compliqué de faire une autoédition. L’éditeur nous donne les consignes pour se conformer à la loi. La titulaire de mon dossier était très aimable et réactive. Notre texte était déjà finalisé et corrigé, donc il n’y avait pas à intervenir, mais elle nous a conseillés avec compétence pour le choix du titre, la photo de couverture, la quatrième de couverture, les photos. On nous a fait une proposition de maquette pour la couverture, qui nous a plu.

Evidemment, on a toujours une appréhension lorsqu’on commande un produit de valeur sans connaître « de visu » son interlocuteur. Existe-t-il vraiment ? etc. Eh bien, nous avons été rassurés. Le livre est très joli, et nous en sommes très satisfaits.

Le tout a été bouclé dans les temps annoncés, moins de deux mois. Le seul couac a été dû à Chrono-Post, qui a laissé « en rade » un des paquets, donc il est prudent de prendre un peu de marge si on a un délai précis.

Catherine Etienne

Voir la fiche livre

Elisabeth Guérin - Tu m'appartiens

Écrire permet de coucher noir sur blanc tout ce qui n'a pu être dit. Par la suite, les relectures nécessaires permettent de corriger ses propres erreurs, de prendre du recul sur le texte et les événements, et d'ajouter parfois un autre ressenti, une autre émotion sous-jacente, une autre compréhension de l'événement. Arrive alors une meilleure compréhension de soi-même.

Au terme de l'écriture, je me suis dit : Voilà, je suis heureuse d'avoir écrit, mais maintenant, ce témoignage peut-il être intéressant à partager ?

J'ai alors cherché des renseignements sur l'édition et découvert sur internet JePublie.com. C'était ce qui me convenait le mieux et m'inspirait le plus confiance. Je me suis donc lancée, j'ai demandé un devis et rapidement, j'ai reçu une réponse claire et précise pour la relecture et la mise en forme du livre. 

J'ai apprécié de travailler avec ma correspondante pour la relecture et la mise en page. Je suis heureuse du résultat. Je ne pensais pas écrire un si gros livre. Grâce à JePublie.com, la syntaxe du texte s'est allégée pour une lecture plus fluide. Vous m'avez fait des propositions constructives, posé des questions pour une meilleure compréhension du texte et respecté mes choix, tout en répondant à mes propres questions. 

Je vous remercie pour tout, la mise en ligne sous format eBook, les documents envoyés pour la BNF et pour votre collaboration constructive.

Élisabeth Guérin

Voir la fiche livre

Chantal Crugnola - Qatpat

Nous avons tous des rêves… bien trop souvent inaccessibles. Il arrive cependant qu’il y en ait un qui se réalise. Il suffit d’un échange, d’une écoute, d’un coup de pouce.
Le professionnalisme de JePublie m’a permis d’en réaliser un : sortir sous forme de recueil, des poèmes où les émotions de ma vie s’égrenaient… Je récidivai, encore et encore… Récits de ce que j’observe ou que j’imagine… pourquoi m’arrêter lorsque des professionnels sont à mon écoute ?
Alors, si un de vos rêves est de faire éditer ce que vous écrivez… n’hésitez pas ! Faites comme moi, passez le pas !

Chantal Phliponeau-Crugnola

Voir la fiche livre

Jean-Noël Blanchard - Le secret des passés

Je rêvais depuis de nombreuses années de publier un vieil écrit, JePublie m'a permis d'aller au bout de mon rêve. L'équipe de JePublie m'a accompagné, conseillé, aidé et je l'en remercie.

Fort de ces compétences, j'ai souhaité continuer l'aventure avec JePublie en publiant un second opus qui sera suivi d'un troisième.

J'ai 60 ans et grâce à vous, c'est avec une certaine fierté que je considère le travail accompli dans la publication de ces romans qui laissent aussi un message à mes enfants.

Alors si vous avez un doute, n'en ayez plus et contactez JePublie.

Jean-Noel Blanchard

Voir la fiche livre

Dominique Coudert-Mahieu - Ah, mes aïeux !

Ayant consacré huit ans de ma vie à écrire une saga familiale en quatre volumes de plus de 400 pages chacun, j'ai trouvé chez JePublie un accueil, une compétence, une efficacité et une gentillesse sans faille. Ces pages étant réservées strictement au cercle familial en pleine expansion, ils m'ont permis de concrétiser ce travail en quatre magnifiques livres, dignes d'une vraie bibliothèque et aptes à franchir de nombreuses années.
Ils ont réalisé un beau travail de mise en page, une couverture digne des plus grands auteurs, restant toujours à l'écoute de mes questions et sollicitations d'amateur peu éclairé. Ils m'ont rendue fière de pouvoir offrir aux membres de la famille un travail de vraie professionnelle. Je les en remercie.

Jeunes auteurs en herbe, vous pouvez sans crainte confier vos œuvres à JePublie, ils en font des bijoux.

Dominique Coudert

Voir la fiche livre

Sabah Paule - Flocons de liberté

Lorsque vous écrivez depuis des années, il arrive un moment où les « flocons de liberté » sont si denses qu'il faut tout faire pour qu’ils s'envolent...
Grâce à JePublie, ils se sont répandus dans le monde pour poser à chaque lecteur une seule question :
Que serons nous si nous ne regardons pas l’être humain comme un frère même s'il est différent de nous, ou encore, surtout s'il est différent de nous ?
Avec JePublie, j'ai trouvé une écoute sincère, un professionnalisme évident.

Un grand merci à Magalie pour sa disponibilité, la qualité de son travail et le respect porté à l'auteur.
Merci à toute l’équipe pour l'envol insufflé à mes « flocons de liberté ».

Sabah Paule

Voir la fiche livre

Georges Janssen - Le carnaval d'Eros

Si le virus de l’écriture n’a pas encore été formellement identifié, il fait partie de l’héritage ADN. En ce qui me concerne, il s’est présenté à moi aucours de ma seizième année sous la forme d’un concours de contes de Noël. Et voilà. On se prend immédiatement pour un futur prix Goncourt. Et pendant quelques années, on harcèle les maisons d’édition avec des textes imbuvables. Débouté, on décide dès lors de faire un break… Jusqu’au jour où, les raideurs se manifestant avec plus de virulence, on opte pour une activité plus sédentaire. Alors on ressort des tiroirs de vieux manuscrits que l’on actualise, auxquels on inocule une certaine maturité (j’ai entamé ma quatre-vingt-troisième année)… J’en suis à mon cinquième livre en trois ans. Et c’est pas fini ! Tant que l’arthrose ne se sera pas emparée de mes doigts, ceux-ci continueront à courir sur le clavier de mon PC avec pour ambition de rattraper constamment la pensée.

Pourquoi « Jepublie » ? Alors, ça, c’est le hasard, le hasard du web. Les sollicitations sont actuellement légion, cela va de la gratuité à des sommes voisinant les 3 000 euros. A chacun de faire son ménage en fonction de ses moyens et de ses ambitions. Quels sont les atouts de « Jepublie » ? Des conditions raisonnables. Un travail rapide et efficace, particulièrement en ce qui concerne l’originalité de la couverture. Des contacts sympas. Un souci de multiplier les possibilités de diffusion sur internet. Bien sûr, cela reste un petit coup de folie. Si vous ne fumez pas (une économie de près de 1 500 euros par an !), si vous buvez avec modération comme vous y invite fréquemment Julien Lepers, si votre libido vous dispense d’entretenir une maîtresse, il vous reste de quoi investir.

Persiste et signe : Georges Janssen

Voir la fiche livre

Coste - Lami

Écriture, écrivants, écrivains, ou pourquoi j’applaudis JePublie

1/ Les hommes chantent, les oiseaux aussi (souvent mieux). Les hommes communiquent par sons et par gestes, les singes aussi (souvent aussi bien pour l’essentiel : le plaisir, la peine, la peur, la haine). Mais l’homme seul écrit : l’écriture fait partie de sa noblesse.
Un fils qui écrit à sa mère, un amant à sa chérie, deux amies entre elles, ou un individu pour lui-même et ses proches, tous participent à cette noblesse : ce sont des écrivants. Que JePublie ait offert à ces derniers la possibilité de consacrer leurs écrits dans un livre est bon et utile. Un livre est un objet magique, qu’il soit publié à 20, 2000 ou 20000 exemplaires. Il rend le monde plus humain et peut en augmenter la beauté. Merci, JePublie.

2/ Traditionnellement, les grands éditeurs avaient pour mission de choisir parmi les écrivants ceux dont les écrits étaient susceptibles d’apporter à un plus grand nombre plaisir, information, aide, témoignages. Ils devenaient écrivains.

3/ Ayant fait confiance à JePublie, je souhaite que cette société aille jusqu’au bout de sa logique : elle a consacré la noblesse de l’écrit, aussi modeste soit-il, elle se doit maintenant de choisir – à son tour – des écrivains parmi les ecrivants, et de permettre ainsi l’achat de leurs livres en librairie et sur Internet.

Coste

Voir la fiche livre

Christian Lacroix - La cuisine de Fouzia à Dar Challa - Cuisine marocaine contemporaine

Belle aventure que celle d’un premier livre !

Au début, on ne sait pas trop par quel bout commencer. Puis on se lance, on compose et on imagine une mise en page ou plutôt une mise en scène des recettes.

On sélectionne un photographe professionnel pour la qualité des images, on bricole une maquette, on est presque prêts et se pose la question de l’éditeur.

Jusqu’à ce qu’on trouve Jepublie.com : une réactivité excellente, un vrai accompagnement, un maquettiste qui aime son travail et des tarifs raisonnables.

Le budget était un point clé pour nous, car nous espérons verser le chèque le plus gros possible à l’Association Enfants du Désert à qui l’intégralité des bénéfices sera reversée.

Bravo au professionnalisme de toute l’équipe Jepublie.com.

Nous vous souhaitons d’avoir la même émotion que nous le jour de la livraison des cartons de votre livre !

Laurence et Christian Lacroix

Voir la fiche livre

Vincent Cabanès - De la neige en septembre

Il faut du temps à un auteur pour écrire un livre, lui donner une trame, une direction.
Mais lorsqu’il est temps de le publier, il est nécessaire d’aller vite et de s’associer au bon partenaire.

J’ai trouvé avec JePublie le moyen efficace et rapide de concrétiser mon projet.
La réelle valeur ajoutée de JePublie est le suivi et l’échange tout au long du processus de publication, avec une personne dédiée.
Le résultat final est plus que satisfaisant !

Vincent Cabanès

Voir la fiche livre

B. André-Lar - Le secret de Jannelle

Cela fait six ans que je vis une expérience extraordinaire grâce à JePublie.

J'avais au fond de mes tiroirs quelques manuscrits qui dormaient et que j'avais déjà proposés à des maisons qui me demandaient une somme d'argent astronomique.
Puis un jour, je suis arrivée sur le site JePublie et là, ce fut la révélation : j'allais enfin pouvoir réaliser mon rêve, éditer mon premier roman.
J'ai tout de suite été mise en relation avec des personnes compétentes qui m'ont guidée dans ma démarche, me prodiguant leurs conseils avisés. Et quelques mois plus tard, mon premier roman était édité.
Le bonheur de voir tous mes efforts récompensés et la fierté de faire lire mes romans à mes amis et à ma famille m’étaient enfin offerts.

Je peux dire que, grâce à JePublie, depuis six ans, je vis un conte de fées. J'écris, je participe à la mise en page, au choix de la couverture, aux corrections, et je profite des conseils toujours très constructifs de ma relectrice.
Chaque année j'attends l'arrivée de mon nouveau roman avec une grande joie et lorsque cette belle aventure s'achève, j'ai toujours un petit pincement au cœur, car je peux dire que l'échange avec ma relectrice est très cordial.

J'invite toutes celles et ceux qui, comme moi, ont envie de voir leur rêve se réaliser, à prendre contact avec cette équipe formidable.
JePublie a vraiment changé ma vie.

B. André-Lar

Voir la fiche livre

Jeanne Guizard - L'amour au fond du puits

Je garde un souvenir un peu ébloui de ce temps de « gestation » de « notre » livre sur vos presses, comme un miracle se faisant avec moi et sans moi, à mon idée, exactement à mon idée, un temps durant lequel tout semble d’un seul coup possible, un rêve qui se réalise. Car mon entreprise n’était pas facile, un mélange d’auto/fiction et d’auto/biographie, un texte périlleux pour moi.
J’avais frappé aux portes de douze grandes maisons d’édition sans résultat. En désespoir de cause, j’ai alors erré ça et là sur le web et je suis arrivée sur JePublie.com. Certes, je n’avais plus rien à perdre mais le sérieux de la maison m’a tout de suite frappée. Par rapport au prix d’abord, cinq fois moins cher que d’autres maisons d’autoédition qui ne disent pas leur nom. Là, c’était clair : autoédition déclarée. Par rapport aux livres eux-mêmes ensuite, visibles en ligne, vraiment de beaux livres artistiques. Puis, une relation très cordiale s’est installée tout au long du travail de fabrication de la maquette. Moi, très nulle en manipulation informatique, perdue, en face, la maison JePublie très compréhensive et apportant toujours des réponses très professionnelles à mes problèmes. Toutes les libertés étaient laissées à l’auteur, aucun flicage, aucune demande indiscrète, une équipe compétente et aimable. J’ai proposé d’illustrer moi-même la couverture, pas de problème. Tout a été simple. Enfin, le rêve de voir mon tapuscrit transformé en LIVRE allait se réaliser. Le jour où IL est arrivé par la poste fut un très grand jour. La couverture était magnifiquement mise en espace.
Alors, tout à coup, c’est comme une grande angoisse qui disparaît. Vous savez que JePublie.com pourra éditer tous vos livres à venir.

Jeanne Guizard

Voir la fiche livre

Albin Foret - Contes et récits de Sologne et Val de Loire - Tome 1

Lorsque vous êtes un particulier animé par la passion d'écrire et que vous posez enfin le point final à la dernière ligne de la dernière page de votre ouvrage, vous rêvez rapidement de rencontrer la personne qui vous fera confiance pour transformer vos longues soirées en un bel objet relié. Le monde de l'édition est ce qu'il est... pour ne pas dire inaccessible. Nous sommes pourtant nombreux à caresser ce rêve de tenir un jour notre ouvrage transformé en un bel objet devenu bien réel, là, juste dans nos mains. Ce moment est unique et très fort en émotion !
Pour ma part, l’équipe de JePublie a été la seule à répondre présente et surtout à me considérer avec sérieux et avec le plus grand des respects bien que je ne sois qu'un auteur « amateur ». Tout s'est déroulé comme nous l'avions convenu au préalable et même bien au-delà, car un véritable effort a été réalisé jusque dans le délai de livraison, quinze jours avant l'échéance.
Cette expérience de se lancer dans l'édition peut faire peur, je le sais très bien pour avoir ressenti bien des craintes et hésitations avant de franchir le pas. Pour ma part, cette expérience avec JePublie fut très riche. Il ne faut pas hésiter à adresser un fichier du texte pour l'établissement du devis et tout est réalisé via des échanges de messagerie. La correctrice m'a appris beaucoup et à fait preuve d'une réactivité, d’un professionnalisme, d’une patience et d’une disponibilité remarquables. Je remercie encore cette personne pour ce vrai travail d'équipe que nous avons réalisé tout en restant dans le cadre formel de la relation client/fournisseur.
Je salue donc toute l'équipe de JePublie pour m'avoir aidé à concrétiser ce projet. Certes, j'ai acheté un service mais JePublie m'a servi avec panache et s'est toujours comporté avec considération ! Sur le rapport qualité/prix, je n'ai rien à dire sinon que c'est très compétitif et que le tarif est à la hauteur du service.
Albin Foret

Voir la fiche livre

Guy Pasquet - La page tournée

Ecrire est un plaisir, avoir son petit groupe de lecteurs qui participent, donnent leur opinion est passionnant. Et puis vient le jour ou on se dit "je vais me faire publier".

La galère commence, les maisons d'édition, très sollicitées, sont longues à répondre, et leurs condtions ne me tentaient pas. A force de chercher, j'ai découvert JePublie.

Le contact s'est très bien passé, les conditions me convenaient. Alors, j'ai foncé et je me suis trouvé à travailler avec une équipe très sympathique, fiable et professionnelle. Conseils, questions, couverture, vraiment super...

Et puis ils sont arrivés, les cartons avec les livres dedans, beaucoup d'émotion, que j'aurais aimé partager avec JePublie.

Voir la fiche livre

Terry Jonathan Pie - Le son des vagues

Écrire !!!!
Écrire, c’est se libérer de ce qui vit en nous !
C’est laisser libre cours à son imagination !
Mettre à plat tout ce qui nous habite et qui nous tiraille parfois !
C’est en quelque sorte une thérapie.
Mais, comme pour une consultation, il nous faut trouver une oreille attentive qui puisse non seulement nous entendre, mais encore et surtout nous écouter !
Un jour, suite aux conseils de nos proches, et après bien des hésitations, on se décide à se faire éditer. Seulement là aussi se trouve des « praticiens » peu scrupuleux, qui, non contents de vous tromper sur leur art vous dépouillent de vos avoirs !
Puis sans vraiment qu’on sache le comment mais bien le pourquoi on pousse la bonne porte !
Là, on voit son manuscrit enfin respecté et aimé pour ce qu’il est. La confiance qui avait quitté notre cœur nous revient et on se sent enfin compris. La folle aventure de l’écriture peut commencer et fort de cet appui nous emmener plus loin que nous ne l’avions même imaginé.
Si le rêve est l’agence de voyage du sédentaire, l’écriture est l’échappatoire de ceux qui ne veulent plus se taire.
Être connu n’est pas le but, mais être entendu et lu donne à l’auteur cette joie indescriptible de pouvoir « dialoguer » avec son lecteur. Une personne m’a dit un jour que chacun de mes livres était comparable à l’arrivée d’une lettre d’un ami lointain dont on a enfin des nouvelles !
Je trouve ce simple fait plus que réconfortant et cela donne à ma plume toute sa raison d’être.

Voir la fiche livre

Annick Hollaender - A la découverte du clan de l'Erudit

Un rêve d’enfant pour les enfants. Mais non, je ne rêve pas ! Je tiens mon livre entre mes mains. Mon amie illustratrice est émue elle aussi, les dessins sont si lumineux. Nous sommes certaines que les petits lecteurs vont se régaler. Nous avons appris beaucoup de techniques et de vocabulaire d’édition avec JePublie.com. Notre interlocutrice a eu de bonnes idées lors de la conception du livre et nous la remercions. C’est une belle expérience et le deuxième livre n’est pas loin…

Voir la fiche livre

Maria Castaner Crespi - J'écris parce que…

Il est arrivé. Deux colis solidement fermés.
Il est merveilleusement beau ! J'ai bien évidemment pensé à toute l'équipe JePublie lorsque je l'ai sorti de la boîte.

J'écris parce que... est un bouquet de mots nourris de certaines réalités, de sourires, de mélancolie et de quelques souvenirs.
J'avais envie de rassembler ces textes dans un ouvrage "de mots à partager" et si aujourd'hui, ce rêve est réalisé c'est grâce à toute l'équipe de JePublie, une équipe de vrais professionnels, prête à relever les défis les plus fous.

Je remercie mon interlocutrice et son équipe pour la rigueur, la créativité, la ponctualité et l'échange de conseils, avis et mise au courant de l'évolution de la fabrication de l'ouvrage.
JePublie est LA REFERENCE et ma préférence !

 

Voir la fiche livre

Germaine Aeschlimann-Léger - Quand ma Petite Lande s'éveille

« C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai découvert le livre terminé. C'est très bien et je suis très contente du résultat. Je vous remercie infiniment pour votre travail et votre aide. Cela en valait la peine. »
Françoise Wyler, fille de l’auteur

Voir la fiche livre

Michel Humbert - Poèmes et prose

Pour moi, écrire est une nécessité ; être publié, non. Mais comme premier lecteur de mes propres écrits, je suis parfois surpris de ce que je lis comme si mes mots venaient d’un autre moi-même, étrange et inconnu. Alors pourquoi ne lirait-on pas cet auteur-là qui n’est plus tout à fait moi-même et qui s’adresserait à quelqu’un d’autre que moi. A commencer par ceux qui sont autour de moi, le premier cercle, puis le deuxième, voire un troisième, avec quelque chose qui ne soit pas des simples textes dactylographiés qui traînent sur une table basse mais un objet que l’on respecte déjà pour sa forme, un objet porteur d’une intention modeste mais ambitieuse. Et si un ami artiste dessinateur vous accompagne dans cette démarche, alors on est encore  plus motivé. Puis si une équipe attentive et compétente prend en charge vos pages et vos dessins et vous aide à composer ce petit objet que « JE PUBLIE » avec la forme souhaitée, c’est une profonde satisfaction. Les premiers exemplaires sont déjà partis. Il faut en faire réimprimer d’autres. Tiens, si je sortais de mon tiroir ce fameux roman que je porte depuis si longtemps ?

Voir la fiche livre

Jean-François Ecomard - Un cachalot qui sommeille...

Mes débuts en écriture se bornaient à quelques poèmes écrits çà et là au grès des événements... J'ai sauté le pas avec la rédaction de ce livre autobiographique. JePublie.com a fait le reste...
Tiré à seulement cinquante exemplaires pour une diffusion familiale et auprès d'amis, cette publication arrive à point nommé pour les fêtes de fin d'année. C'était mon objectif et il a été tenu. Le coût reste raisonnable, la qualité de la couverture et la mise en page du texte sont conformes à ce que je voulais.
Je ne compte pas en rester là et le deuxième tome* est en cours de rédaction...

* L'Enigme de La Tribouille, paru en 2009.

Voir la fiche livre

Bernard Pace - Mon père

Mon expérience de l'autoédition, c'est en fait l'expérience de l'édition tout court. J'ai choisi internet car je ne savais pas où me tourner dans ma ville, où le premier contact avec un imprimeur se limitait à la reliure.
Le plus de JePublie, que j'avais contacté parmi d'autres sites, a été d'être clair et simple, puis de revenir vers moi après quelque temps sans nouvelles de ma part et d'accepter l'idée d'un livre familial en un petit nombre d'exemplaires.
Ensuite tout est allé très vite car je voulais mes livres pour Noël ; j'ai vu une idée se transformer peu à peu en réalité avec l'accompagnement de mon éditrice, toujours très discrète et efficace, qui est devenue peu à peu comme une amie sans que je l'ai jamais vue. Je la remercie d'avoir compris mon attente en tenant tous les engagements annoncés au départ. Un grand merci au maquettiste qui a su effacer les traits de déchirure de la photo de couverture, qu'il a su mettre pleine page avec une mise en page des couleurs et du texte qui m'a bluffé!
Quand j'ai reçu la page de couverture, les premiers textes et ouvert la boîte avec les exemplaires, j'ai eu une émotion proche de celle de mon arrivée à la maternité à la naissance de mes enfants.
Merci à JePublie.
Bernard PACE

Voir la fiche livre

René Richard - L'au-delà sans billet

Publier un livre ? C’est de nos jours d’une facilité enfantine. Une adresse, un clic et voilà… Vous êtes en relation avec des gens compétents qui vous conseillent, donnent des réponses à toutes vos questions et à tout moment sans remettre en cause une seule ligne de vos écrits. Vous travaillez avec des professionnels mais vous avez l’impression de peaufiner votre ouvrage avec des amis.
J’ai publié trois bouquins totalement différents dans le style : un roman, un recueil de chansons et huit pièces de théâtre. Chaque fois le même résultat : irréprochable. Pour moi, JePublie.com est une référence… C’est : « Je Publie Com » je veux.

Voir la fiche livre

Stéphane Kirchacker - Mosaïque

Lancez-vous ! Écrivez ! L’autoédition et JePublie.com vous permettront ensuite de boucler la dernière ligne droite avec succès.
L’écriture d’un livre est une tâche ardue et représente un investissement personnel considérable. L’aboutissement de ce travail solitaire de longue haleine nécessite un regard extérieur, le luxe étant d’obtenir le retour d’un professionnel. L’autoédition et ma collaboration avec JePublie.com m’ont offert cette passerelle vers le monde de l’édition. Une fois mon livre terminé, j’ai apprécié les travaux de relecture, de corrections, de conseils de mon éditrice. Sa disponibilité et ses propositions m’ont permis de donner une dimension qualitative supérieure à l’ouvrage. Ses encouragements m’ont conforté dans mes différents projets d’écriture.
J’ai aussi choisi de sous-traiter toute la partie fabrication du livre à JePublie.com (mise en page, impression, assemblage du livre) : j'ai ainsi pu tenir très rapidement mon livre entre les mains.
Mon livre est maintenant en vente sur le site Internet Numilog.com et plusieurs exemplaires ont déjà été achetés. Quelle satisfaction de découvrir que le livre plaît au-delà du cercle des proches !

Voir la fiche livre

Albert-Marie Guye - Fleur, en joue !

L’année dernière, Teresinka Pereira (IWA, Toledo, USA) m’écrivait : « Il y a longtemps que je ne fais plus imprimer de livres ; ouvre un site internet et tu auras des lecteurs. » Donc : eBook. Le livre papier devenant un consommable qui disparaît des rayons au bout de quelques mois : eBook ! Les jeunes, mes étudiants par exemple, n’ont pas toujours les moyens d’acheter des livres : eBook ! Editer par voie numérique équivaut à descendre dans la rue. Dictature de l’édition parisienne – comme celle des régions : eBook !
Toutefois, je demeure défenseur du livre papier. Or, JePublie.com m’offre les deux modes de diffusion : la traditionnelle et la progressiste... Nous vivons une époque éprouvante, mais passionnante puisqu’elle nous conduit vers toutes sortes de changements, et ce, pour une évolution forcément bénéfique. Alors suivons l’eBook ! Merci à JePublie.com !

Voir la fiche livre

Marcelle Lessoil-Daelman - Maurice Martenot et l'amitié

« Si JePublie n'existait pas, il faudrait l'inventer », aurait pu s'exclamer Voltaire.

L'indifférence des grandes maisons d'édition envers les nouveaux auteurs ne fait qu'accentuer la dimension humaine dont est pourvue JePublie.
Ce qui m'a particulièrement touchée, c'est le réel intérêt démontré par l'équipe de JePublie envers mon récit. En effet, certains détails ne trompent pas, comme par exemple, l'excellent travail du maquettiste, véritable artiste, qui a réussi une si belle première de couverture à partir d'une vieille photo ; mais aussi le soin apporté à disposer certaines photos et certains documents plus adéquatement que je ne l'avais proposé. De plus, la mise en page est d'une qualité digne des meilleurs éditeurs, sans oublier le velouté du papier utilisé, qui charme notre toucher !
Je ne sais quel succès aura mon livre, mais je tiens à rendre hommage à toute l'équipe de JePublie pour l'immense joie que j'ai ressentie en voyant le produit fini.

Voir la fiche livre

Françoise Neyret - L'empreinte de la Magdaléenne

Et le manuscrit dormit dans le fond du tiroir de mes nuits blanches...
Et le tapuscrit voyagea dans la Capitale pour de brèves escales... et aussi en province, mais le papier pèse lourd et les boîtes jaunes finirent par gober mes économies… ou presque !
Je voulais me faire un cadeau pour Noël. Pas vous ? Est-ce un hasard si j'ai surfé ce jour-là, sans vague, alea jacta est, j'ai cliqué et je n'ai plus eu qu'à me laisser porter.
J'ai repris mes écrits pour ma Muse au cœur serein – j'ai chanté sous la pluie sans songer à demain – les échanges partirent et revinrent comme la feuille, dans un vent sans souci. Ils tracèrent le sillon, la blondeur des semailles, le songe musical, l'approche du Sérail.
J'ai voulu me faire un cadeau pour la Saint-Valentin. Pas vous ? Les cadres sur écran avaient fait des petits. Ils sont bien arrivés bien enveloppés, il faisait froid ce jeudi-là, je me souviens... et je me suis agenouillée, bêtement, même que mon facteur a pris un exemplaire et l'a serré sur son cœur ! Nul doute... ma plus belle histoire d'Amour, c'est Vous.
Comme je suis, JePublie.com !
Et j'en pondrais bien un second, pour vos p'tits mails bien sympathiques, juste pour le plaisir...

Voir la fiche livre

Maria Castaner Crespi - La Dédicace

Écrire est une passion.
Publier sa passion est un travail et lorsque ce travail est superbement exécuté, il faut en parler. Le crier haut et fort.
Au hasard d'un clic sur la toile, j'ai découvert JePublie.com.
Apparemment, il ressemblait aux autres sites d'auto-édition mais en fouillant un peu, j'ai découvert un professionnalisme hors du commun et j'ai osé. J'ai osé faire confiance à JePublie pour l'impression de mon premier livre et j'ai eu raison !
Au travers de la lucarne, un dialogue efficace et sérieux s'est rapidement installé et mon rêve s'est très vite concrétisé.
Je tenais à remercier toute l'équipe de JePublie pour la réalisation matérielle de cet ouvrage.
Voici à peine trois semaines que j'ai réceptionné la version papier. Ce fut un moment inoubliable ! J'ai serré l'ouvrage dans mes bras et je n'ai rien dit. Seul, le silence parlait. Et il parlait si bien.
Plus tard, j'en ai parlé autour de moi. Pas facile ! Mais l'envie de partager était trop forte.
Le regard des uns et des autres s'est immédiatement porté sur la couverture et l'étonnement était toujours le même : "Quelle belle couverture." On a envie de le lire.
Ceci fut le premier cadeau que cette aventure me donnait. Et on le lit ! Et on m'en parle. Les gens viennent vers moi. Ils me disent l'avoir dévoré et je perçois des étoiles dans leurs yeux !
Voici un cadeau que je n'attendais vraiment pas et qui me va droit au cœur.
Cette expérience merveilleuse est une clé qui entre dans une serrure et qui ouvre une porte sur l'au-delà de ce que je croyais être la vie.

Voir la fiche livre

Tanguy Verbeke - Heureusement que mes 18 ans ne durent qu'un an

Rien qu'en lisant l'introduction de Christine Arnothy à son roman Une rentrée littéraire, où, en une phrase, elle fait paraître que le monde de l'édition est sans pitié, j'avais déjà compris qu'il valait mieux d'abord me tourner vers le monde plus accessible – et tout aussi compétent – de l'auto-édition. C'est vrai, quel grand éditeur français serait intéressé de publier un auteur (belge en plus !) de 18 ans, qui a à peine terminé ses humanités et qui est complètement inconnu au bataillon ? Il était donc préférable de d'abord transiter par JePublie, choix que je ne regrette aucunement.
Grâce à JePublie, j'ai pu faire découvrir mon premier roman, en forme de "vrai livre" à plusieurs centaines de lecteurs et leurs réactions plutôt positives suite à la lecture du roman, m'incitent vraiment à continuer. Grâce à JePublie, j'ai même pu bénéficier d'un joli coup de promotion sur un média assez connu.
Toutefois, ce n'est qu'un début, j'espère encore pouvoir évoluer dans le domaine de l'écriture et en ce sens, JePublie se révèle comme le tremplin idéal. Plus spécifiquement, mon "coach" s'est aussi révélée très compétente : aimable, toujours accessible, prête à répondre à toutes mes questions ; ceci a vraiment facilité la publication de mon livre.
Le rendez-vous est d'ores et déjà pris pour mon deuxième roman (en cours de fabrication) !

Voir la fiche livre

Marie-Thérèse Bitaine de la Fuente - Le violon de Maman

Mon expérience de l'écriture, en dehors de mon métier de professeur et de poèmes d'adolescence, se bornait à quelques articles pédagogiques ou de critique littéraire. Pourtant je gardais au fond de moi l'envie irrépressible d'écrire sur mon enfance que je jugeais exceptionnelle par les circonstances qui l'ont entourée. Une autobiographie de plus, à une époque où on écrit de tout et pas forcément avec qualité, je doutais de pouvoir intéresser un grand éditeur par ce projet. L'idée m'est venue que je pouvais peut-être tenter de publier par Internet et qu'il y avait sans doute des sites pour cela. A tout hasard j'essayai le site JePublie.com.
La suite fut très aisée. Par contact direct ou via courriels le projet prit corps très vite : ce qui me plut tout de suite, c'était la possibilité d'obtenir aussi des versions papier et de pouvoir en commander ensuite autant que l'on veut avec, même, les retouches inévitables qui peuvent surgir aux relectures. Quelques doutes sur le texte furent tranchés et j'eus de bons conseils pour le choix des photos de famille des pages de couverture. Le petit texte que j'avais simplement suggéré pour les centres d'intérêt fut gardé tel quel pour la 4e de couverture et pour la version informatisée. Sur cette même version et à un autre endroit du site, je suis agréablement surprise par la présentation élogieuse qui est faite. Je suis persuadée que la vente par Internet ne sera valable que si un certain battage est fait pour rendre le site plus visible et engageant.
Quoi qu'il en soit, c'est grâce à l'auto-édition que j'ai eu enfin la joie de concrétiser mon rêve. Lorsque, un beau matin, j'ai ouvert avec une fébrilité curieuse le paquet des premiers tirages du violon de Maman et que j'ai vu son si beau visage, bien plus jeune que le mien, apparaître, lisse et brillant, en première de couverture, et comme existant à nouveau, je ressentis cette impression étrange d'avoir redonné vie à ma mère. Et que je venais d'accomplir un devoir sacré.
Cet effort m'a été rendu au centuple. Car écrire, c'est recevoir aussi en retour. Et j'ai reçu beaucoup.

Voir la fiche livre

Claudine Requet - Au fil d'Alsine. Chronique familiale

"J'en ai rêvé, JePublie l'a fait." Cette paraphrase résume parfaitement mon état d'esprit : j'avais en tête l'écriture depuis longtemps comme un plaisir et un désir de partage. Des événements familiaux ont servi de déclencheur, ce qui somme toute est assez banal. Cependant, avoir cliqué sur le lien de JePublie.com a été la véritable mise à feu. Il faut être cohérent, il faut aller au bout de l'idée. Mon ouvrage que je n'ose pas qualifier de livre est très modeste certes, mais il existe : le produit fini est beau. L'offrir à mon entourage fut une vraie joie. Le livre en tant qu'objet force le respect, il s'en dégage une véritable sensualité… (si, si ! je n'exagère pas !)
Je me suis laissée guider par mon interlocutrice attitrée, et, débarrassée des contraintes matérielles, ai cheminé au travers des souvenirs, ou des ressentis presque oubliés.
Mon seul regret : avoir fait trop court, m'être sentie dans l'urgence d'achever, pour des raisons qui m'appartiennent.
Je pense devenir une récidiviste : j'ai du temps cette fois, des idées, une structure d'appui. Merci M.B, et JPC !
… à suivre, donc.

Voir la fiche livre

Cédric Lussiez - Le Syndrome de Canterbury

Le monde de l'édition apparaît bien mystérieux au profane, tout heureux d'avoir su céder à ses désirs d'écriture et impatient de leur donner la forme tout aussi désirable qu'il veut leur donner. Absolument étranger à celui-ci et naturellement méfiant, j'ai erré sur Internet en terra incognita, ne sachant comment donner vie à un manuscrit déraisonnablement long et ne répondant à aucun des critères qui me laissaient espérer atteindre les différents graals qui peuplent nos fantasmes.
Par une juste manifestation de la Divine Providence, je suis tombé sur JePublie au hasard de mes déambulations et ai découvert l'autoédition, un univers éloigné des manœuvres troubles du compte d'auteur, et finalement proche de ce que je voulais : un appui compétent pour que s'incarne ce manuscrit, tiré à cent exemplaires… qui a donné finalement une forme que je n'osais espérer à mon petit golem personnel.

Voir la fiche livre

Alexandre-Arnaud - La planète illogique

Il y a longtemps que j'écris. Longtemps que je me dis que je dois publier un livre. Entre la lenteur et l'incompréhension que portent les maisons d'édition aux auteurs inconnus, j'ai décidé de regarder sur le web. J'avais entendu parler d'autoédition mais je ne savais pas trop comment cela fonctionnait. J'ai contacté quelques éditeurs, Jepublie.com est le seul à avoir répondu à toutes mes questions, qui furent parfois naïves de mon inexpérience en la matière. Aussi, après d'excellents premiers contacts, j'ai décidé de travailler avec eux. Tout s'est très bien passé, de la mise en page, de leurs corrections (très professionnelles), jusqu'à la livraison des ouvrages chez moi. Je tiens sincèrement à les remercier pour leur efficacité, leur rapidité et leur gentillesse. C'est pourquoi ils travaillent dès à présent sur mon second livre.
Je ne peux qu'encourager tous les jeunes auteurs à se tourner vers cette maison, qui, pour un prix tout à fait raisonnable, réalise d'excellents produits.   

Voir la fiche livre

Sylvie Macquet - Je n'aurai jamais eu vingt ans

J'ai découvert JePublie en 2004 alors que je désirais faire imprimer un premier roman Je n'aurai jamais eu vingt ans. Après maintes discussions avec plusieurs éditeurs, qui me proposaient des contrats peu intéressants, j'ai opté pour l'auto édition et l'impression numérique qui m'offraient de nombreux avantages : une mise en page parfaite à partir d'un document Word, la possibilité d'insérer des documents et des photographies scannés, la démarche officielle, numéro d'ISBN, dépôt du livre à la Bibliothèque Nationale, et surtout un travail d'excellente qualité tant au niveau de l'impression que de la réalisation de la couverture, sans parler de la diffusion par des librairies numériques associées. Le coût est plus que raisonnable pour le travail effectué et l'auteur reste libre des ventes, du prix et conserve entièrement ses droits d'auteur ! J'ai apprécié, enfin, le respect des délais rapides de réalisation et d'envoi des ouvrages à domicile.
C'est pourquoi je me suis à nouveau tournée vers JePublie cette année pour l'impression d'un second roman Le Pont à cailloux. Ma seule crainte était de ne pas pouvoir participer à d'éventuels concours littéraires, sachant que souvent l'éditeur se met en avant pour promouvoir les ouvrages...Eh bien non ! Ce ne fut pas le cas : j'ai eu la chance de voir mon premier roman recevoir le Prix Littérature Régional Lion's 2005 (Normandie) : l'auto édition n'est pas un handicap ! Je ne peux donc que recommander JePublie à tous ceux qui désirent voir leurs écrits publiés sous la forme d'un ouvrage d'une qualité digne des meilleurs éditeurs...   

Voir la fiche livre

Guy Barxell - Il suffit d'une mallette

Ayant achevé le manuscrit d'Il suffit d'une mallette, mon roman d'espionnage et d'aventure, puis l'ayant transformé en scénario, j'ai décidé comme beaucoup d'auteurs de recourir à l'auto-édition. J'ai donc fait appel à JePublie, d'une part pour réaliser la mise en page et l'impression du livre, d'autre part pour avoir une fenêtre sur Internet, grâce à la diffusion de mon roman sous forme d'e-book.
Je n'en ai regretté et je n'en regrette rien.
Ne serait-ce que pour les tarifs honnêtes proposés. Et ne serait-ce aussi que pour le professionnalisme, le calme, la patience et le grand sérieux de mon "coach" de JePublie : toujours présent et attentif au téléphone pour répondre à mes demandes de renseignements, pour calmer mes angoisses, et pour étudier avec sérieux chacune des suggestions que j'ai proposées au cours de la création de la couverture et du fichier d'impression de mon texte.
Je n'ai en fin de compte qu'un seul regret : ne pas m'être adressé plus tôt à JePublie…

Voir la fiche livre

Georges Faduilhe - Sous l'arbre de la connaissance

"Il faut beaucoup de courage, de naïveté, d'ambition ou de vanité, pour se lancer dans l'auto publication. Ou bien on se résigne à distribuer le bébé autour de soi, et dans ce cas, une publication par souscription est peut-être préférable, ou bien on croit fermement à son texte et on espère recueillir la confirmation de cette belle opinion.
Malgré ce que cela peut comporter de naïveté et de vanité, je reconnais que ma démarche s'apparente surtout à cette deuxième hypothèse. Ma rencontre avec Jepublie.com m'a permis de réaliser cette confrontation avec un public complètement libre de me critiquer, dans tous les sens du terme. Je ne regrette absolument pas ma démarche, d'autant que les prestations de cette maison ont été en tous points conformes à leurs promesses et à mes objectifs. Je souligne notamment que la qualité du livre fini n'a rien à envier aux éditions classiques et que les délais annoncés ont tous été tenus.
Mais qui se lance dans une telle entreprise, doit savoir qu'il est son propre distributeur et qu'il devra beaucoup se démener pour faire connaître son livre. Personne ne fait de cadeau à un auteur publié à compte d'auteur, même s'il a réussi à obtenir une belle préface d'un homme très connu. Il reste suspect a priori de médiocrité, et rares sont les journalistes qui essaient de se faire eux-mêmes une opinion personnelle. D'un autre côté, s'il obtient malgré ces inconvénients que l'on parle de son livre, il aura la satisfaction de pouvoir conclure que son texte a quelque pertinence. Je souhaite que JePublie soit de plus en plus connu et qu'il puisse un jour aider à la diffusion de ses meilleurs auteurs publiés à comptes d'auteur."

Georges Faduilhe est originaire des Pyrénées, ancien interne à l'hôpital de Périgueux, médecin de campagne en Dordogne pendant plus de dix ans, puis médecin dans une grande institution sociale. Il a ressenti, tout au long de sa vie, la nécessité de faire un long travail sur soi, à la suite notamment de la lecture des Chemins de la sagesse d'Arnaud Desjardin. D'approfondissement en approfondissement et de livre en livre, après l'étude de soi, l'étude de l'homme et de la nature humaine est devenue tout logiquement, pour lui, une nécessité.
Après la psychologie, d'autres centres d'intérêt : la science, la morale, la religion, la métaphysique ont continué à entretenir le malaise d'un questionnement exigent et apparemment sans issue sereine. Le livre, ici présenté, est le fruit de ce questionnement dont l'aboutissement reste pour l'auteur un étonnement : la voie d'une paix, apparemment impossible, miraculeusement dégagée.

Voir la fiche livre

Zygmunt Freudski - L'homme aux phoques

Lorsque j'ai eu terminé mon livre L'Homme aux phoques, pastiche freudien, deux voies s'ouvraient à moi, qui me tentaient toutes deux : le faire publier par un éditeur (ce que j'avais fait pour différents livres précédents), ou bien l'auto éditer (ce qui me semblait amusant et intéressant).
La première voie, cette fois-ci, ne s'avéra pas disponible et aussi auto-publiai-je.
Ce fut une expérience enrichissante que celle de suivre les différentes étapes de mise en forme du livre (corrections, mise en page, choix des options en la matière...). Si l'on " aime le papier ", c'est très instructif.
Avant de publier, j'avais fait une " étude de marché " et évalué un prix qui me permettrait a priori de rentrer dans mes frais. J'avais aussi discuté avec un collègue ayant déjà tenté l'aventure et s'en étant senti satisfait.
Mon livre sortit ainsi. Il se vendit de façon modeste mais selon un bouche-à-oreille suffisant dans mon milieu professionnel. J'ai même fait des bénéfices depuis. J'ai eu quelques critiques très favorables dans la presse spécialisée.
Les étapes qui me semblent importantes dans une telle démarche me semblent donc : de savoir ce que l'on souhaite, en particulier au niveau financier (veut-on rentrer dans ses frais ?) ; de trouver la démarche amusante ; d'être bien épaulé.
En ce qui concerne ce dernier point, je ne peux que recommander JePublie à toute personne intéressée. Pour des tarifs qui me semblent raisonnables, j'ai toujours bénéficié d'un accueil très aimable et d'une réelle guidance.
Dr Alberto Espinosa y Fiszbein

Voir la fiche livre

Jean-Claude Hubert - Les Temps biologiques

Ecrire pour être lu. Etre lu dans un livre, un vrai, un livre qui légitime le texte et le rend attractif.
De la croisière sur le Nil au camping sauvage, tous les plaisirs sont dans la nature. Le mien : c'est "écrire".
A tort ou à raison, un sentiment très personnel m'a toujours préservé de faire interférer le thème de mes recherches avec ma vie familiale, professionnelle et d'élu local. Retraité, les enfants installés, libre de tout mandat électif, j'ai pu donner vie à ce livre qui témoigne de ma prodigieuse aventure dans les domaines variés et mouvants de la pensée.

J'ai choisi l'auto édition : elle garantit ma liberté de pensée et d'expression.
A aucun moment je n'ai eu le sentiment "d'abandonner" mon manuscrit.

Chez JePublie, un sympathique trait d'union se dessine entre l'auteur et son interlocutrice tout au long du processus de mise en page et d'impression. Personnellement, je l'ai vécu comme tel.
J'avais mis au placard quelques manuscrits en voie d'achèvement. Sincèrement, la réussite de ma première expérience me donne envie de les remettre sur le métier.

Voir la fiche livre

Erich Kräml - Carnets de route des chemins singuliers de Compostelle

J'ai choisi l'auto édition grâce à JePublie, qui m'a fait de pertinentes suggestions de rédaction et de mise en forme. Je n'ai eu qu'à me louer du professionnalisme de mes interlocuteurs.

J'avais auparavant envoyé mon manuscrit à une dizaine de maisons d'édition. Je n'avais obtenu que des réponses négatives de la part de personnes qui, pour certaines, ne l'avaient même pas lu.
Il est vrai que les éditeurs croulent sous les manuscrits ; il est moins risqué pour eux de publier des personnalités déjà connues, ou des traductions, que de faire confiance à de nouveaux venus.

Voir la fiche livre

Émérance Bétis - Ramdam dans la bibliothèque

Voici le huitième livre que je publie sous forme papier en autoédition. Et le dernier a justement pour thème la naissance, la fabrication et la diffusion d'un livre.
C'est la première fois que je fais appel à Numilog/Je publie et ma foi, je suis très satisfaite. Le coût reste très raisonnable, la qualité de la couverture et la mise en page du texte sont parfaites, le délai de livraison a été respecté et mon correspondant a été régulièrement à mon écoute, ce qui est précieux de nos jours ! Seul hic : je regrette, malgré un coût supplémentaire mais justifié, de ne pas lui avoir confié la correction grammaticale et orthographique de mon tapuscrit.
En bonus, mon livre est diffusé gratuitement sous format numérique, service qui ne m'était jusqu'alors pas offert, et il est mis en vitrine sur un site largement référencé. On ne peut guère demander mieux quand les grandes maisons d'édition restent indifférentes à la passion de nombreux auteurs.

Voir la fiche livre

Jacky Mauchaussé - 100 métiers, 100 poèmes

Trois années d'écriture et d'investigations :
Ce fut une vraie passion ;
Solliciter une année le monde de l'édition :
Une vraie persécution !
Chez Numilog.com, j'ai trouvé compréhension,
Compétence et collaboration !
Ma préretraite a permis une vraie dévotion
Pour cette prenante auto édition.

Trois points de vente : Beaune, Nuits, Dijon,
Plusieurs séances de lecture et d'explications :
Maison de retraite,
Printemps des poètes....
Les gens sont intéressés,
Par tous ces beaux métiers.
Mais avec les salons du livre
On ne peut compter vivre !

Ceux qui ont le plus surpris mes sens
Ce sont les journalistes et leur reconnaissance :
" Pleine Vie ", " Côte d'Or Magazine "
Ont mis mon ouvrage en vitrine.
Mais c'est le " Bien Public ", quotidien bourguignon,
Qui m'a donné la plus belle et forte émotion :
Pour l'année 2004, il m'a sélectionné,
Parmi 319 Côte d'Oriens, remarqués,
Pour être " mis en lumière ".... !
J'en ai presque été fier !!

Cela n'a pas, malgré tout,
Favorisé les ventes beaucoup...
Pas plus que les ventes numériques
Moi, qui voyait ça mirifique....
En contactant par courrier électronique,
Les Collèges et les Lycées Techniques,
J'ai eu beaucoup plus d'audience
(aider les jeunes reste ma préférence)

BILAN
 
Après une année d'auto édition,
C'est-à-dire de forte implication...
500 ouvrages vendus (une consolation)
Et certains motifs de satisfaction...
Mais le temps passé à diffuser : use
Et la principale délaissée est ma MUSE !

Voir la fiche livre

Louis Salomon - L'Opéra fantastique

Les raisons de mon choix : les quelques éditeurs contactés n'ont pas lu mes manuscrits, sous le prétexte que "leurs programmes éditoriaux étaient extrêmement chargés". En fait, je ne décris pas mes fantasmes, je n'ai pas commis de crime, (ou autre délit), je n'ai pas réalisé d'exploit mémorable, je n'ai aucune connivence avec le milieu médiatique. Voilà pourquoi j'ai décidé de publier mes livres sous ma propre bannière. J'espère qu'ils feront, même sous cette forme plus confidentielle, la joie de nombreux lecteurs avides de connaissances. Et puis, j'ai trouvé auprès de JePublie une aide et un soutien auxquels je tiens à rendre hommage.

Qui suis-je ? Un bonhomme sans histoire, marié, deux enfants, docteur en Radiochimie et Physique Nucléaire, qui a travaillé pendant douze ans à l'étranger dans un organisme européen.. Bien que mon regard se porte toujours vers le futur plutôt que vers le passé (pourquoi ressasser les misères et les horreurs perpétrées par l'humanité dans le passé...), je suis un historien "amateur" et passionné du Moyen-Age (mon livre sur Cardano en est la preuve) et d'histoire scientifique contemporaine (comme dans L'Opéra Fantastique).
La politique (au sens noble du mot) et l'économie ne me laissent pas indifférent : un ouvrage intitulé C'était Hier, et c'est déjà Demain est à paraître.

Voir la fiche livre

Daniel Rousseau - Jarbeillon et les 9 Toisons d'or

Écrire... Comment cela m'est venu ? Dans l'enfance, à force d'écouter les anciens raconter des histoires… J'ai voulu les imiter et je suis à mon tour devenu conteur. Mais la parole ne suffit pas, alors, pourquoi écrire ? Parce que j'ai appris à l'école à me servir d'une CLÉ magique, Compter, Lire et Écrire…. Avec cette CLÉ vous ouvrez toutes les portes et surtout celles de vos pensées.
Pourquoi publier en autoédition ? Parce que je n'ai pas trouvé d'éditeur qui accepte de réaliser mon projet comme je le voulais. La création ne se divise pas, ne se négocie pas, mais elle se partage avec les autres. Avec JePublie, j'ai trouvé un accueil, puis une écoute, et enfin une concrétisation de mon projet, un texte illustré de 75 photos en quadrichromie. Le résultat est à la hauteur de ce que j'attendais et aujourd'hui mon « œuvre » se vend bien, même si je ne suis pas encore devenu best-seller… Je fais dans l'ultra local et le polar, pour l'instant, j'ai voulu ce livre qui sillonne les rues de mon village bourguignon et le voilà avec JePublie, il existe et il plaît, car grâce aux conseils de JePublie, le résultat final est sympa. Comment faire pour la suite pourriez-vous me dire ? Eh bien déjà en écrivant le tome 2 … Au boulot avec le clavier… L'ordi, c'est comme un piano, il ne reste plus qu'à composer la partition et ça c'est magique, comme les contes entendus durant l'enfance et qui remontent, affleurent au bout de la langue et des doigts, réminiscence bienheureuse. Écrire, c'est un vrai bonheur, être lu ou écouté, c'est l'absolu, puisque les autres vous reconnaissent et vous n'êtes plus seul.

Voir la fiche livre
La maison aux volets bleus
Boys will be boys